k+a 2018.3 : Schulhäuser | Écoles | Edifici scolastici

k+a 2018.3 : Schulhäuser | Écoles | Edifici scolastici

.
Au cours du XIXe siècle, la construction scolaire est devenue un enjeu public de premier plan. Après que la Constitution fédérale révisée de 1874 eut instauré l’enseignement obligatoire et gratuit dans les écoles primaires suisses, la réalisation des bâtiments nécessaires fut une tâche herculéenne. Par ailleurs, les débats liés à la réforme du système éducatif et les efforts entrepris pour mettre en oeuvre les idéaux pédagogiques et didactiques ont exercé, au XXe siècle, une influence déterminante sur l’architecture scolaire.

Dans le canton de Bâle-Ville, par exemple, la nouvelle loi scolaire de 1929 a entraîné des changements dans la manière d’utiliser les écoles existantes et de concevoir les nouvelles. Aujourd’hui, c’est ce même canton qui s’impose comme référence en matière d’architecture scolaire contemporaine. Dans son article, Tilo Richter décrit le programme de travaux dans le cadre duquel le Canton aura investi sur une dizaine d’années, jusqu’en 2024, près d’un milliard de francs dans l’adaptation et la réalisation d’une cinquantaine d’écoles existantes et nouvelles, et ce, afin de répondre aux exigences de l’accord intercantonal HarmoS, destiné à harmoniser la scolarité obligatoire au niveau suisse.

Un autre sujet fascinant est la relation entre architecture scolaire et urbanisme. Vers 1900, l’insertion des écoles dans le tissu urbain en exprimait surtout le caractère institutionnel. Au cours du XXe siècle, les fonctions communautaires des écoles ont gagné en importance. À partir des années 1930 et 1940, le rapport à la nature a fait l’objet d’une attention croissante et, à partir des années 1960, c’est la ville elle-même que les architectes ont prise pour modèle pour concevoir les écoles. On voit donc que les constructions scolaires ne sont pas seulement la traduction architecturale de principes pédagogiques, mais aussi une contribution tout à fait particulière à la culture du bâti.

 

Essay | Essai | Saggio
Isabel Haupt
Form follows Curriculum?
Notizen zum Schulhausbau in der Schweiz

Résumé
Form follows Curriculum?
Les bâtiments scolaires reflètent à la fois l’évolution des idéaux pédagogiques et architecturaux. Depuis le XIXe siècle, la question de savoir quelles sont les solutions architecturales appropriées fait l’objet de débats interdisciplinaires nourris. Parmi les efforts entrepris pour dresser un état des lieux de la construction scolaire en Suisse, les publications consacrées à ce sujet par Henry Baudin en 1907 et 1917, l’exposition Der neue Schulbau présentée en 1932 au Musée des arts décoratifs de Zurich et la publication subséquente Das Kind und sein Schulhaus, parue en 1933, représentent des moments importants, de même que l’ouvrage d’Alfred Roth en trois langues The New School – Das neue Schulhaus – La nouvelle École, publié pour la première fois en 1950, l’exposition conçue en 1953 par le même Alfred Roth sous le titre Das neue Schulhaus, et l’exposition Schulbau in der Schweiz réalisée en 1977 par l’Institut für Hochbauforschung de l’EPFZ. Ces publications et expositions permettent de retracer l’évolution des attentes liées aux constructions scolaires et fournissent, avec les nombreux articles consacrés à des projets d’écoles dans la presse spécialisée, un aperçu de ce pan important du patrimoine bâti du pays.

 

Dossier 1
Tilo Richter
Neue Schulräume – Bauen und Lernen im Wandel

Résumé
Nouveaux locaux scolaires à Bâle – architecture et enseignement en évolution
La nouvelle école secondaire de Stücheli Architekten et les deux nouvelles écoles primaires des bureaux Luca Selva et Lorenz illustrent de façon exemplaire les efforts entrepris par le Canton de BâleVille pour créer des espaces d’enseignement modernes. Parallèlement aux nouvelles constructions, le Canton a engagé en 2014, pour répondre aux exigences de l’accord intercantonal HarmoS, la transformation et l’agrandissement de plus d’une cinquantaine de bâtiments scolaires historiques. Il ne s’agit pas seulement de réaliser des ateliers et des locaux de travail en groupes adaptés aux besoins actuels, mais aussi de densifier le bâti existant en aménageant des combles et en intégrant aux écoles des garderies et des unités d’accueil de jour. Ce programme de travaux, conçu sur une période d’une dizaine d’années, est sans doute unique en Suisse.

 

Dossier 2
Eva Schäfer
Ein Schulhaus der «Solothurner Schule» wird saniert
Das Schulhaus Auen in Frauenfeld

Résumé
Rénovation d’une oeuvre de l’École de Soleure : le complexe scolaire Auen à Frauenfeld
Fruit d’un concours organisé en 1962 et remporté par le duo d’architectes Alfons Barth (19132003) et Hans Zaugg (19131990), le complexe scolaire Auen fut construit dans les années 19671968, avant d’être agrandi, 30 ans après le concours, par le même bureau. Les quatre prismes à toit plat et façaderideau en verre et métal forment un ensemble emblématique de la construction scolaire moderne de la seconde moitié du XXe siècle. Ils font actuellement l’objet d’un nouvel agrandissement, ainsi que de travaux d’adaptation aux exigences actuelles en matière d’énergie, de sécurité parasismique, de protection contre le feu et d’isolation phonique. Le projet en cours de réalisation montre que la rénovation et la mise aux normes du complexe nécessitent certains compromis quant à la sauvegarde de la substance bâtie d’origine.

 

Dossier 3
Gilles Prod’hom, Dave Lüthi
Faire école ? Gustave Hämmerli et ses collèges lausannois

Résumé
Une première génération de grandes écoles urbaines est construite à Lausanne dans le dernier quart du XIXe siècle, montrant l’apparition progressive d’un type architectural qui répond aux besoins de l’institution scolaire. L’école « moderne » semble aboutir après 1900 dans une seconde génération d’édifices qui s’inscrivent dans le courant du Heimatstil, comme le collège de Montriond (1912-1915). En le comparant à celui-ci des Croix-Rouges, édifié deux décennies plus tard (1936-1938), on observe la permanence de principes et de dispositifs jusqu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Œuvres de Gustave Hämmerli (1880-1952), architecte de la Ville de 1906 à 1939, ces deux écoles montrent malgré des différences stylistiques une même recherche de modernité dans leur conception et dans leur adéquation avec les tendances architecturales de leur temps.

 

Interview | Interview | Intervista
Mascha Bisping
«Das Schulhaus ermöglicht die erste Auseinandersetzung mit Architektur»
Ernst Strebel äussert sich im Gespräch über Schulen als identitätsstiftende Räume, in denen man sich begegnet und austauscht – und über eine Architektur, die Erfahrungen und Auseinandersetzungen ermöglicht, die es in virtuellen Welten nicht gibt.

 

Dossier 4
Simona Martinoli
Dai motti edificanti alle installazioni ludiche
Interventi artistici nelle scuole del Canton Ticino dall’Ottocento a oggi

Résumé
Art et architecture dans les écoles tessinoises depuis le XIXe siècle
Les établissements scolaires constituent un champ d’application privilégié du thème art et architecture. L’article fait un tour d’horizon des oeuvres d’art dans les écoles tessinoises depuis le XIXe siècle. Les personnages célèbres et les inscriptions sentencieuses qui ornaient les écoles au XIXe siècle firent place, à partir des années 1930, à une forme d’intervention artistique correspondant aux réformes pédagogiques et s’adressant plus aux élèves qu’aux parents et enseignants. Parmi les exemples les plus convaincants d’art et architecture dans les écoles, il faut compter les contributions du groupe d’artistes choisi dans les années du babyboom par l’architecte Dolf Schnebli pour le Ginnasio de Locarno (réalisation en 19631964), ainsi que l’Uomo semisommerso (l’homme semiimmergé), créé par Pierino Selmoni pour la Scuola media de l’architecte Mario Botta à Morbio Inferiore (1979).

 

Dossier 5
Klaus Spechtenhauser
Freudiges Lernen im Grünen
Zum BruderholzSchulhaus in Basel von Hermann Baur, 1935–1939

Résumé
Apprendre avec joie dans la verdure
En avril 1939, à l’occasion de l’inauguration de l’école Bruderholz à Bâle, le journal Basler Volksblatt titrait « Un paradis pour la jeunesse ». Grâce à l’ouverture d’esprit des autorités locales, et pour la première fois en Suisse, l’architecte bâlois Hermann Baur avait pu réaliser un système pavillonnaire dans un vaste site – presque un manifeste tardif des exigences programmatiques du Mouvement moderne en faveur du renouveau des constructions scolaires. Une rétrospective du contexte, de l’histoire et de l’importance de la construction de l’école Bruderholz.

 

Dossier 6
Marco Di Nallo
Schule und Stadt
Die Rolle der Schulhausarchitektur im Städtebau

Résumé
L’école et la ville. Le rôle de l’architecture des écoles dans la planification urbaine
L’architecture des écoles représente non seulement la scénographie d’un microcosme social, elle traduit aussi la compréhension particulière de l’espace public à chaque époque. Les débats sur l’architecture des écoles sont en rapport étroit avec les théories de planification urbaine, qui ancrent les établissements scolaires dans un plus vaste contexte de développement urbain, qui à son tour est nécessairement lié à la situation économique, à la croissance démographique et à l’évolution de la société en général. Alors que l’architecture des écoles était surtout destinée à renforcer les valeurs institutionnelles dans le paysage urbain du début du XXe siècle, leur vocation communautaire devint de plus en plus marquée par la suite. Dans les années 1930 et 1940, l’objectif était un lien direct avec la nature, dans laquelle on voyait une importance pédagogique et sociale. À partir des années 1960, la ville ellemême servit de modèle, les couloirs et les cours de récréation imitant rues et places publiques, un concept de tissu urbain auquel on attribuait une fonction sociale formatrice.

 

KdS | MAH | MAS
Zita CaviezelRüegg, Matthias Walter
Die Kunstdenkmäler des Kantons Bern, Land IV
Der ehemalige Amtsbezirk Aarberg

 

KdS | MAH | MAS
Ursula Schneeberger, Richard Buser, Irène Bruneau, Maria D’Alessandro, mit Beiträgen von Katrin Kaufmann, Marianne Progin Corti, Daniela Schneuwly, Stephan Steger
Die Kunstdenkmäler des Kantons Bern, Land V
Der ehemalige Amtsbezirk Wangen

 

KdS | MAH | MAS
Regine Abegg, Peter Erni
Die Kunstdenkmäler des Kantons Thurgau IX
Zwischen Bodensee und Bürglen

 

Aktuell | Actuel | Attuale
Ferdinand Pajor
Zur Pensionierung von Thomas Bolt
Der goldene Mittelweg des Lektors

 

Aktuell | Actuel | Attuale
Europäische Tage des Denkmals 2018
Kulturerbe kennt keine Grenzen

 

Aktuell | Actuel | Attuale
Nicole Bauermeister, directrice de la SHAS
Billet de la direction
Wissensvermittlung

 

Auslandreisen | Voyages à l’étranger | Viaggi all’estero

  • Streifzüge durch Florenz
    und Ausflug zum Campo dei Miracoli in Pisa
  • Synthese der Gegensätze – Palermo
    Sakrale und weltliche Perlen zum Jahreswechsel

 

Ausstellungen | Expositions | Esposizioni
Vom Zauber der Antike: Carl Burckhardt im Museo Vela

 

Bücher | Livres | Libri

  • Pavillonschule Hellmatt, Möriken-Wildegg AG
  • Architektur der Moderne und Denkmalpflege

 

Impressum | Impressum | Colophon

:)

Prix
25,00 CHF
Prix membres SHAS
17,00 CHF
Type:
Buch
Illustrations
124
Nombre de pages
88
Auteurs
Diverse
Numéro d'article
K+A-2018.3
Langue
Italienisch
Année de parution
ISBN
978-3-03797-344-8
Numéro de volume
69. Jahrgang, 3.2018
Maison d'édition
Gesellschaft für Schweizerische Kunstgeschichte